S’il est connu qu’enfant nous sommes tous sensible au rythme musical, la place accordée à la musique dans la vie quotidienne et dans l’environnement où on évolue influence grandement notre sens musical et notre amour pour la musique au titre de notre vie d’adulte.


Pour certains, cet amour est tel que vivre sans musique est impossible.


Si vous en doutez, je vous invite à rencontrer Dièse Alviise, artiste qui vit musique.


J’entends par là que la musique fait partie de lui, il se réveille, vit, s’endort tout en pensant musique.


Avec pour credo « faire de la vie, une musique », Dièse Alviise, de son vrai nom Matthieu Aloyse Georges JUNG, a très tôt su que la musique occuperait une place de choix dans sa vie.


Ce mosellan, né à Forbach, a su dès l’adolescence associer son amour pour la musique à celui de l’écriture.


Si sa première présentation sur scène fut théâtrale (dans le cadre d’une pièce intitulée « chercheurs d’étoiles » et jouée au titre du concours « les collèges de France »), c’est bien à travers le chant qu’il préfère s’exprimer.


Conjuguant son talent d’écriture à celui de la chanson, l’hasard du destin a voulu qu’il se fasse remarquer lors d’un stage de cuisine dans le château du Schlosberg de Forbach.


Celui qui vit musique ne peut s’empêcher de chantonner en travaillant, c’est ainsi qu’entendu, on le poussera à aller plus loin.


Son premier coup de pouce viendra de Sébastien MUARENS : leur collaboration donnera notamment naissance en 2003, à la chanson « Pas à pas ».


Quelques années plus tard, il retravaille ce texte sur mesure ; la chanson retravaillée plait et séduit le public.


La chanson « pas à pas » lui permet aussi de faire la connaissance du DJ « after dark » ; signe d’un succès, elle sera d’ailleurs remixée par ce dernier.


Aux côtés de MSJ production, Matthieu poursuit sa route musicale ; il produit notamment les titres suivants : « pardonnez la », « place aux anges » ou encore « mi amor ».


Comme tout artiste, Matthieu aime se renouveler, tenter de nouvelles choses c’est pourquoi il a décidé de prendre un nouveau chemin musical qu’il marque en optant pour le pseudo « Dièse Alviise ».


Sous le pseudo de Dièse, on retrouve toutes les influences musicales mais aussi littéraires de Matthieu.

Ces influences qui passent du rock au blues mais aussi du jazz à la pop, ou encore par des poètes tel que Baudelaire, permettent à Dièse Alviise d’offrir des textes musicaux originaux qui nous transportent dans son univers éclectique.

A son image, cet artiste pudique, se livre en musique.

Celui qui écrit ses propres textes, nous a préparé ainsi un nouvel EP disponible à partir du 13 Novembre 2019.

Artiste complet, comme on en fait rarement, n’hésitez pas à découvrir  les deux nouveaux extraits de son futur album "Cours!" et "Amoureux"